Chirurgie de réduction mammaire (cure d’hypertrophie mammaire)

L’hypertrophie mammaire (ou mammoplastie de réduction) est une demande fréquente en chirurgie plastique. La patiente présentant une hypertrophie mammaire possède un excès de volume généralement associé à une chute (ptose) et parfois à une asymétrie des seins. Dans certains cas seul un des deux seins est touché. Il s’agit non seulement d’une plainte fonctionnelle du fait du poids des seins mais aussi d’un grand mal être dans son quotidien à l’habillage, lors de la pratique de sport ou dans l’intimité.

Cette hypertrophie n’est pas liée au poids mais principalement à la génétique et peut survenir soit dès la fin de la puberté soit au cours des grossesses. La prise de la pilule contraceptive n’a aucune responsabilité dans son apparition.

La réduction mammaire est une chirurgie très pratiquée en chirurgie plastique et apporte une amélioration fonctionnelle et esthétique considérable.

Le principe de l’intervention de réduction mammaire

La chirurgie de réduction mammaire (ou cure d’hypertrophie mammaire) a pour but de réduire le volume des seins (action sur les épaules et le dos) de corriger l’affaissement et l’éventuelle asymétrie afin d’obtenir des seins harmonieux, adaptés à la silhouette de chaque patiente et à ses désirs et dont les fonctions sont la plupart du temps préservées (allaitement, sensibilité, dépistage du cancer du sein comme sur des seins non opérés).

La durée d’hospitalisation

Cette intervention est pratiquée sous anesthésie générale sur une durée de 2 à 3h, avec une hospitalisation de 2 à 4 jours selon le volume réduit.
Un premier pansement est réalisé en post-opératoire, allégé au bout de 48h, il est complété par un soutien gorge sur mesure adapté à votre nouvelle taille que vous porterez jours et nuits pendant 3 à 4 semaines. Les douleurs sont minimes mais un arrêt de travail de 2 à 3 semaines peut être nécessaire. La dispense de sport est de 1 mois environ.

Le Docteur Bogaert et le Docteur Le Fourn vous expliqueront lors de la consultation les techniques opératoires (place des cicatrices, longueur de celles-ci, exemples photographiques), les modalités pratiques et le suivi pendant un an. Une fiche d’information très détaillée établie par la société française de chirurgie plastique (SOFCPRE) vous sera remise.

Le résultat : galbe (seins plus petits et plus ronds), symétrie, et naturel.

L’aspect définitif : l’atténuation des cicatrices est jugée un an après l’opération, tandis que la forme de la poitrine est stabilisée à partir de 3 mois après la chirurgie. Bien entendu, un poids stable pour avoir un résultat durable dans le temps est important.

Les complications possibles et évoquées en consultation sont essentiellement l’hématome, les troubles sensitifs de l’aréole, les troubles cicatriciels et infectieux.
Cette opération peut bénéficier d’une prise en charge partielle par la sécurité sociale sous réserve d’enlever au moins 300 grammes par sein estimés par le chirurgien plasticien en consultation pré opératoire.

Dernière modification : 06/02/2018