Gynécomastie: sein chez l’homme

La gynécomastie correspond au développement anormal d’un sein uni ou bilatéral chez un homme.
Elle peut être de manière exceptionnelle liée à un trouble hormonal ou à la prise de certains médicaments (cancer de la prostate).

Le principe de la gynécomastie

Un bilan hormonal de la gynécomastie doit être pratiqué par un endocrinologue. Si ce bilan est normal, la gynécomastie est dite « idiopathique » et peut alors être opérée.
Lorsque le bilan radiologique ne détecte que du tissu graisseux on parle d’adipomastie. Dans ce cas une lipoaspiration isolée peut être envisagée. Dans le cas d’une adipomastie aucune prise en charge par la sécurité sociale n’est envisageable.

Lors de la consultation, le Docteur Bogaert et le Docteur Le Fourn vous expliquerons l’emplacement des cicatrices souvent minimes, les modalités de l’opération.

La durée d’hospitalisation

L’opération dure environ 1h pour les deux côtés et l‘hospitalisation est de 24 à 48h.
L’aspect définitif : le résultat est le plus souvent définitif et est stable entre 3 à 6 mois en moyenne après l’intervention chirurgicale.
Un bilan préopératoire est nécessaire avec prise de sang et consultation d’anesthésie.

En sortant un vêtement de contention (gilet) est porté en permanence pendant 3 semaines. Un arrêt de travail ou un congés d’une semaine sont habituellement suffisant.
Cette opération peut être prise en charge partiellement par la sécurité sociale lorsqu’il s’agit d’une gynécomastie authentifié (présence de glande mammaire).

Tous ces aspects seront évoqués avec vous lors d’une consultation personnalisée au Cabinet Carré Esthétique Lafayette de Nantes qui sera à même de répondre à toutes vos interrogations.
Une fiche d’information de la SOFCPRE (Société Française de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique) vous sera remise et expliquée en consultation, elle permettra de vous informer, de vous rassurer et de vous expliquer les risques de la chirurgie (complications).

Dernière modification : 06/02/2018